Le gouvernement vient de publier l'Appel à Manifestation d'Intérêt destiné à recueillir les candidatures à la reprise des six lignes de trains de nuit dont la SNCF a annoncé l'abandon de l'exploitation le 19 février dernier. Les lignes dites « Paris-Savoie » qui concernent la liaison avec le pays du mont blanc (Saint Gervais/le Fayet) et celle avec la Tarentaise (Bourg-Saint-Maurice) sont directement concernées.

Eric FOURNIER, président de la communauté de communes de la vallée de Chamonix-Mont-Blanc et vice président du conseil régional en charge de l'environnement, du développement durable et de l'énergie, commente les conditions de cet AMI :

« Comme nous l'annoncions en février dernier, nous sommes convaincus qu'une relance de cette ligne est possible car elle répond à la fois à un besoin de mobilité fort lié à l'attractivité touristique du territoire et à une exigence environnementale qui nous impose de développer des solutions alternatives au tout routier. Néanmoins, les conditions de cette ouverture à la concurrence ne sont pas du tout satisfaisantes : comment croire qu'un opérateur pourra en deux mois (la réception des candidatures est prévue jusqu'au 30 mai) préparer une offre complète alors que le document ne comporte que quelques informations parcellaires ? ...

Retrouvez la suite et l'intégralité du communiqué de presse en date du 6 avril 2016 en cliquant ici (PDF - 18Ko)

train intercites sncf