Mercredi 10 février 2016, Chantal Lafuma, présidente du Comité de jumelage Chamonix/Fujiyoshida depuis 1989 a reçu des mains de Ryuichiro Kobayashi, consul, chef du bureau consulaire de Lyon, le prix du Ministre des affaires étrangères du Japon, pour son action au service de l'amitié entre nos deux pays. Cette sympathique cérémonie, en présence de la communauté japonaise de Chamonix a donné l'occasion à Eric Fournier, maire de Chamonix, de remercier Chantal Lafuma pour son engagement et de retracer les grandes lignes d'un jumelage qui a bientôt 40 ans.

La charte officielle du jumelage a été signée le 9 octobre 1978 à Fujiyoshida entre Christian Couttet, maire de Chamonix et Monsieur Ishihara, maire de Fujiyoshida. Le 28 avril 1981, ce même serment de jumelage a été signé à Chamonix.

Les échanges sont réguliers depuis 1978 entre nos deux villes et se traduisent par plusieurs visites respectives de délégations (élus, comité de jumelage, associations culturelles, notamment les Rhodos chamoniards, alpinistes...). Aussi par l'organisation régulière à Chamonix d'événements en lien avec la culture japonaise... donnant par ailleurs lieu à réception des autorités japonaises en France: concert des tambours de Fuji; Semaine japonaise avec calligraphie, oribana, origami, concerts, expos...; Projet photographique de François Leclaire sur nos villes jumelées; Plantation de cerisiers...

La culture japonaise vit par ailleurs au quotidien à Chamonix grâce à sa "communauté" permanente constituée d'une douzaine de familles: les "japoniards". Et elle a une bonne place au coeur de la ville avec les jardins de Fuji et la magnifique statue "L’enfant" de Shôzô Hamada.

Nombreux enfin sont les touristes japonais, dont une part importante de skieurs et d'alpinistes, à venir découvrir le mont Blanc.