Ségolène Royal vient de déclarer qu'elle souhaitait conférer plus de pouvoirs aux maires dans le domaine de la fixation des limitations de vitesse sur les autoroutes traversant des agglomérations. L'idée étant de lutter plus efficacement contre la pollution de l'air liée au trafic routier.

Le Figaro du 6 août consacre un article au sujet et interviewe Eric Founrier, maire de Chamonix et président de la Communauté de communes de la vallée de Chamonix. Extraits:

"Nous demandons que la vitesse sur les 20 kilomètres d'autoroute avant l'entrée du tunnel du Mont Blanc passe à 80km/h au lieu des 90km/h en vigueur aujourd'hui. Cette limitation aurait pour conséquence d'améliorer considérablement la qualité de l'air dans notre secteur, affecté, en période hivernale, par de fréquents pics de pollution. (...) En parallèle, nous aimerions prendre modèle sur la capitale et interdire sur ce même tronçon la circulation des camions les plus polluants, soit 12% du trafic poids lourds. Notre demande (...) s'inscrit dans une politique globale d'amélioration de la qualité de l'air (...) Nous avons opté pour la gratuité des transports publics et la communauté de communes subventionne les travaux de rénovation énergétique de l'habitat (...)"

Interview Eric Fournier

Article du Figaro du 6 août 2015