Le Comité de labellisation FLOCON VERT, composé de grands organismes nationaux comme la Fondation pour la Nature et l'Homme, l'Université de Savoie, Teragir, ATD (Acteurs du Tourisme Durable), l'Ademe et Mountain Riders vient de reconduire la reconnaissance Flocon Vert à la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc pour la période janvier 2018 - janvier 2021.

Cette décision vient de nous être communiquée à l'issue d'une procédure entamée à l'automne 2017. La communauté de communes de la Vallée de Chamonix, l'office de tourisme et la Compagnie du Mont Blanc ont tout d'abord renseigné un questionnaire portant sur les thèmes de la gouvernance, de l'économie, du social et du culturel, des ressources naturelles et de l'environnement. Le comité a ensuite procédé à une "analyse durable" avant qu'un auditeur indépendant rencontre les différents acteurs le 9 janvier 2018 et rende son rapport.

Cette labellisation obtenue en 2013 avait déjà été confirmée une première fois en 2015. Cette nouvelle labellisation vient saluer l'ensemble des actions mises en oeuvre sur le territoire en faveur de la protection de l'environnement.

La vallée de Chamonix-Mont-Blanc mène depuis des années une démarche volontariste pour réduire les facteurs de pollution. Labellisée TEPOS et TEPCV, elle a développé un Plan qualité de l'air spécifique composé de 36 mesures. Les deux principaux secteurs identifiés étant ceux des transports et de l'habitat, notre vallée agit prioritairement sur ces deux volets.

Nous menons une politique active de développement des transports collectifs avec un soutien très fort du réseau de bus urbains (près de 5M€ de subvention versée annuellement) et un rôle déterminant dans la modernisation de notre ligne ferroviaire avec plus de 100 M€ engagés depuis 2012, en intégrant les inscriptions budgétaires du nouveau Contrat de plan Etat-Région.

Concernant la rénovation énergétique des bâtiments, outre la rénovation des équipements publics, nous avons mis en place, dès 2015, un dispositif clair et accessible, le Fonds Energie Habitat (FEH), d'aide aux opérations de rénovation de l'habitat privé (sous la forme d'une subvention plafonnée à 1500 euros pouvant être portée à 3000 euros en cas de bouquet de travaux et cumulable avec le Crédit d'impôt Transition Energétique). Le Fonds Energie Habitat, vient compléter le Fonds Air Bois instauré en 2013 dans la vallée de l'Arve et visant exclusivement le remplacement des appareils de chauffage polluants. La vallée propose par ailleurs depuis le 1er janvier 2018, en collaboration avec GRDF, le Fond Air Gaz, aides financières spécifiques pour favoriser la conversion gaz.

En parallèle, la collectivité s'investit dans la mobilité électrique (bornes de recharge, prises électriques dans les parkings, flotte municipale en partie électrique) et dans les modes doux (voie cyclable en construction, installation de racks à vélo).

Dans le domaine des énergies, la collectivité a mis en oeuvre la plateforme PlanETer qui guide les habitants dans leurs choix énergétiques et a lancé deux chantiers ambitieux de centrales hydroélectriques à Taconnaz et aux Favrands.

L'ensemble de ces engagements et réalisations a une finalité claire: valoriser et protéger notre patrimoine naturel et les habitants du territoire! Pour renforcer cette démarche, Chamonix a officiellement demandé à l'Etat en janvier 2017 d'engager la procédure d'inscription du Massif du Mont-Blanc sur la liste du patrimoine naturel et culturel de l'UNESCO.